Skip to main content

L’année démarre en trombe pour la Fondation des Gardiens virtuels alors que nous rejoignons les organismes RACOR en santé mentale et le Regroupement provincial pour la santé et bien être des hommes en tant que membre. Pendant ce temps, notre programme de travailleurs de rue numériques en est à sa 2e année d’existence. Pour les 100 premiers jours de 2024, nous avons mené une analyse approfondie de nos interventions et de la répartition géographique de nos services pour mieux comprendre les besoins de notre clientèle.

Voici un résumé de nos conclusions.

Statistiques de genre

  • 63% des interventions ont été réalisées auprès de la clientèle masculine, mettant en évidence la nécessité de développer des approches spécifiques pour atteindre ce groupe démographique.
    • Ceci souligne l’importance de cibler des stratégies de sensibilisation et d’accès pour les jeunes hommes.
  • 19% des interventions ont été effectuées avec la clientèle féminine.
    • Il est crucial de renforcer nos efforts pour mieux rejoindre cette partie de notre clientèle.
  • 18% des jeunes qui nous contactent s’identifient comme LGBTQQIP2SAA, soulignant la nécessité de fournir un espace sûr et inclusif pour toutes les orientations sexuelles et identités de genre.
    • Nous devons continuer à promouvoir une culture d’inclusion et de soutien pour les membres de la communauté LGBTQ+.

Statistiques Géographiques

  • 46% de nos clients proviennent de la région de Montréal, mettant en évidence un besoin important de services de soutien dans cette zone urbaine.
    • Il est nécessaire d’adapter nos services pour répondre aux besoins spécifiques de cette population urbaine.
  • 50% de nos clients viennent de l’extérieur de Montréal.
    • Nous devons élargir notre portée pour assurer un accès équitable à nos services à travers toutes les régions.
  • Dans 4% des cas, l’origine géographique des clients est inconnue.

Les problématiques abordées

  • Les principales difficultés mentionnées par nos clients incluent la détresse psychologique, la solitude, la cyberintimidation et la violence numérique, soulignant le besoin de fournir un soutien émotionnel, social et numérique.
  • Ces données soulignent l’importance de développer des ressources et des programmes spécifiques pour répondre à ces besoins.
  • Les problématiques suicidaires sont également une préoccupation majeure, soulignant l’importance de renforcer nos partenariats en matière de prévention du suicide et de fournir une assistance appropriée à ceux qui en ont besoin.
  • Nous devons continuer à améliorer nos programmes de sensibilisation et de prévention du suicide pour répondre à cette préoccupation importante.
  • Notre réseau comprend maintenant près de 55 streamer.euse.s, ce qui nous permet de donner accès à plus de 100 000 jeunes partout au Québec.

Statistiques de Suivi et Référencement (2024) Q1 

Catégorie                             Nombre d’Interventions

| Détresse psychologique         | 51                                  

| La solitude et l’isolement        | 45                                  

| Relations interpersonnelles     | 38                                  

| Discrimination ou racisme       | 37                                  

| Problématique suicidaire         | 36                                  

| Santé mentale                         | 34                                  

| Difficultés relations parentales | 29                                  

| Dépendance ou cyberdépendance | 27                                  

| Abus/violence/agression           | 23                                  

| Santé physique                       | 22                                  

| Relation aux travaux ou scolaire | 21                                  

| Précarité/pauvreté                    | 15                                  

| Santé sexuelle                           | 12                                  

Total d’interventions d’écoute et référencement (Q1 2024): 416

Conclusion

Nous sommes déterminés à continuer à fournir un soutien efficace et inclusif à tous les jeunes qui nous contactent, en nous adaptant constamment pour répondre à leurs besoins changeants. En travaillant en collaboration avec des streamers et en renforçant nos partenariats communautaires, nous continuerons à créer un espace sûr et accessible pour tous.