À propos

Gamers en Quarantaine (GeQ), c’était un lieu virtuel de rassemblement, d’encadrement et de divertissement mis sur pied par divers individus issus du milieu du jeu vidéo et du sport électronique au Québec.

À la suite de l’annonce du confinement imposé aux institutions scolaires le 13 mais 2020, la Fondation des Gardiens Virtuels a pris l’initiative de créer un forum autour du sport électronique, afin de garder les jeunes joueurs et joueuses non isolés ainsi que de leur partager du contenu d’information, de formation et de divertissement sur le thème des jeux vidéo. Le projet, qui était sensé durée que quelques semaines, durera tout le long du confinement et se termina graduellement à la fin de l’été 2020.

Les gamers furent donc invités à joindre la chaîne Discord Gamers en quarantaine afin de participer à des tournois récréatifs, des parties spontanées, des formations, des conférences et des discussions sur une variété de sujets en lien avec le jeu vidéo et le sport électronique. Des entraîneurs en sport électronique, des modérateurs et même des intervenants sont disponibles sur le serveur pour encadrer l’événement et enrichir l’expérience des participants.

L’accès au serveur et à ses ressources était gratuit et ouvert à tous.

Notre initiative Gamers en Quarantaines a fait partie du mouvement #PlayApartTogether, appuyée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Faits marquants

⭐ Plus de 800 participants

⭐ Plus de 40 bénévoles (intervenants, entraîneurs, professeurs, etc.)

⭐ Plus de 300 activités organisées (ateliers, formations, tournois, génies en herbe, etc.)

Histoire du projet

Comment bâtir une communauté en moins de 7 jours ?

Le 13 mars 2020, le premier ministre du Québec, François Legault, annonçait, entre autres, la fermeture des écoles, cégeps et universités pour une période de deux semaines. Cinq jours plus tard, le site web « www.gamersenquarantaine.ca » était lancé.

Le but ? Créer une plateforme conviviale pour accueillir les nombreux gamers dorénavant forcés de rester à la maison. Les fondateurs souhaitent offrir un environnement convivial, collaboratif et récréatif aux amateurs de jeux vidéo en leur proposant des séances de formation sur plusieurs des jeux les plus populaires (Overwatch, Rocket League, League of Legends, Fortnite et bien d’autres), des tournois récréatifs, du contenu éducatif en temps réel en plus de fournir des informations sur l’actualité de la scène québécoise du e-sports.

En parallèle, un serveur Discord est créé. Discord est un logiciel gratuit qui permet à des gens de se regrouper dans des salons virtuels afin de discuter de vive voix, ou à l’écrit, entre eux. Le serveur Discord a pour but de permettre aux joueurs de se retrouver facilement et de créer des équipes impromptues de joueurs qui partagent les mêmes intérêts.

Sur le serveur Discord, on y retrouvait également une panoplie d’informations pertinentes tels que l’horaire des activités, les tournois à venir, les collaborateurs, le profil des bénévoles impliqués.

Quelques 24 heures après la création du discord, une première séance de formation sur le jeu Overwatch était offerte, réunissant plus de 30 enthousiastes du jeu, attentifs aux judicieux conseils de Célian, l’entraîneur en chef d’Overwatch de l’Académie d’esports de Montréal. Célian explique l’importance de la gestion des ressources et l’utilisation judicieuse des habiletés des différents héros du jeu. On en apprend plus sur la nécessité du travail d’équipe, la coordination et l’avantage d’une communication efficace.

Le 21 mars, un premier tournoi diffusé en direct est organisé. Il s’agit du tournoi des CÉGEPs et des universités de League of Legends. Cinq équipes universitaires et collégiales de la région métropolitaine répondent à l’appel. Suivant un format de type round robin, les équipes s’affrontent durant plus de 5h, avant que l’Université de Montréal soit couronnée championne de ce tournoi amical. Le tournoi est diffusé en temps réel sur la plateforme Twitch, une plateforme de streaming très connu qui est l’hôte de divers créateurs de contenu qui présentent leur œuvre en temps réel. Avec plus de 50 spectateurs en tout temps, le tournoi, organisé en moins de trois jours, a été un franc succès.

Au cours de la semaine du 23 mars, Gamers en quarantaine propose divers tournois récréatifs sur plusieurs jeux tel qu’Overwatch, League of Legends, et Rainbow Six Siege. Les amateurs auront la chance d’assister à des conférences de joueur professionnel de NHL, d’en apprendre davantage sur le travail de testeur de jeux chez Ubisoft en plus d’une table ronde de professeurs sur la relation entre l’éducation et le e-sports.

En moins de 10 jours, Gamers en quarantaine est passé d’une idée à une communauté offrant des opportunités de discussion et d’apprentissage incroyables.

Exemple des activités d’une semaine (ici celle du 6 avril)

Exemple de l’un de nos « panels »

REMERCIEMENTS

La Fondation des Gardiens virtuels, en son nom et celui de tous les participantes et les participants, aimerait remercier tous les bénévoles, les communautés et les partenaires qui ont contribués, de près ou de loin, au projet Gamers en quarantaine.

Sans votre dévouement, votre professionnalisme et votre passion, jamais de tout cela n’aurait été possible. Merci d’avoir été là au moment où les jeunes avaient le plus besoin de vous.

Mentions spéciales à Benjamin Denis (gauche), chargé de projet, et à Gabriel Darveau (droite), directeur de la programmation, pour leur grande contribution à Gamers en Quarantaine

Merci aux partenaires